« Mines et une nuit » de Florent Maerten


Je vous présente le roman de Florent Maerten : « Mines et une nuit ». Le roman s’inscrit dans les romans historiques, et est paru depuis le 3 mai 2021.



Résumé :


À cheval entre le XIXème et XX ème siècle, ce récit raconte le parcours torturé d’une bande de vauriens originaires du Nord depuis l’enfance à l’âge adulte, vrillant entre les villes dans un pays et une époque en constante mutation, certains voyages s’annoncent sans retour. Ferdinand, Lucien, Eugène et Albert forment la bande des Picoreurs. D’écoliers en travailleurs, de jeunes révoltés aux révolutionnaires, des quatre cents coups au coup du siècle. Mais, les dés étaient-ils pipés dès le début ?



Mon avis :


J’ai bien aimé cette histoire, son contexte historique entre le XIXeme siècle et le XXeme, et le langage propre à son époque, on ressent tout le travail effectué par l’auteur. J’ai aussi apprécié suivre le parcours des personnages, leurs aventures, et leur amitié. L’amitié a une grande place dans ce roman et elle est attachante. Au niveau de la plume de l’auteur, elle est bien travaillé, fluide et agréable à lire. Pour ma part, c’est une belle découverte. Et enfin je recommande ce roman, vous ne serez pas déçu.

« L’incolore : Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage » de Haruki Murakami

Voici une petite chronique de : « L’incolore : Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage » de Haruki Murakami paru le 3 septembre 2015 aux éditions 10|18.


Résumé :


 » Depuis le mois de juillet de sa deuxième année d’université jusqu’au mois de janvier de l’année suivante, Tsukuru Tazaki vécut en pensant presque exclusivement à la mort. « 

À Nagoya, ils étaient cinq amis, inséparables. Puis Tsukuru a gagné Tokyo. Un jour, ils lui ont signifié qu’ils ne voulaient plus jamais le voir. Sans raison. Pendant seize ans, celui qui est devenu architecte a vécu séparé du monde. Avant de rencontrer Sara. Pour vivre cet amour, Tsukuru va entamer son pèlerinage, et confronter le passé pour comprendre ce qui a brisé le cercle.Renouant avec le réalisme onirique de ses débuts, le maître conteur de la trilogie 1Q84 tisse une fable initiatique d’une envoûtante étrangeté, à la mélancolie apaisée.

Mon avis :


Cette histoire est vraiment bouleversante et m’a donnée l’impression de réaliser un pèlerinage en même temps que Tsukuru. Le personnage avait un cercle d’amis durant sa jeunesse nommés : Rouge, Bleu, Noire et Blanche. Dans ce cercle amical, il n’y a que Tsukuru qui ne portait pas de nom de couleur, il était donc l’incolore. Puis soudainement, il s’est retrouvé exclu de ce groupe du jour au lendemain ce qui va le plonger dans une profonde dépression. Tsukuru va vivre avec une sensation de rejet, de vide et d’avoir une vie banale. Mais le personnage est bien loin d’être banal. C’est alors que Sara, une amie proche et sa future petite amie va l’aider à retrouver ses amis et à aller à la conquête de la vérité, pour découvrir ce qui s’est passé. Dans ce pèlerinage, Tsukuru va découvrir ce que sont devenus ses amis mais aussi une mise en lumière de lui-même et qu’il est n’est pas celui qu’il pense être. Cette histoire pousse vraiment à s’interroger sur les liens amicaux, l’appartenance à un groupe et aussi sur l’image qu’on peut avoir des autres et de soi-même (du moins c’est mon ressenti) . Au niveau de la plume de l’auteur, le style est bien travaillé et l’écriture est très détaillée. C’est une très belle histoire qui pousse à de nombreuses réflexions. Et enfin, je recommande cette lecture.

« Dans ses yeux » de Sébastien Theveny

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter : « Dans ses yeux » la nouvelle Thriller du talentueux Sébastien Theveny. Celle-ci est disponible depuis le 14 septembre 2020.

Résumé :


Pourquoi Samuel souffre-t-il de migraines et de cauchemars récurrents ? Les racines de son mal sont-elles plus profondes qu’il n’y paraît ?

Dans cette nouvelle, Sébastien Theveny fait montre de son sens du suspense et des situations inquiétantes…

Mon avis :

J’ai vraiment adoré lire cette nouvelle qui m’a fait passé un très bon moment. L’histoire est très bien ficelé, et addictive , je l’ai lu d’une traite et celle-ci m’a vraiment tenu en haleine jusqu’à la fin. Ce que j’ai aimé également c’est qu’au cours de la lecture, on peut imaginer plusieurs cas de figures du sort réservé au personnage : tellement le suspense est fort. Ensuite au niveau de la Plume de l’auteur, celle-ci est vraiment sublime, le style est très bien travaillé. Sébastien Theveny est à Thriller, ce que Marc Levy est à la romance, c’est un Grand Monsieur de la littérature au grand talent. Et enfin, je recommande vivement cette nouvelle !

« TENDRE TRESOR » d’Andréa Michel

Coucou tout le monde,
En cette belle journée, j’ai le plaisir de vous présenter : « TENDRE TRESOR » d’Andréa Michel, un feel-good plein d’humour et très agréable à lire. Ce roman est publié chez Librinova depuis le 18 juin 2021.

Résumé :


Géraldine Boudin, inspectrice des impôts déterminée à changer de vie, décide de tout plaquer. Elle se réfugie dans un village picard de son enfance où, sur une impulsion, elle se présente comme Alexia Guiducci, une romancière franco-italienne. Dès son arrivée, elle rencontre Philippe, un jeune homme séduisant dont l’orientation sexuelle interroge les habitants, et Franck, un artiste peintre qui l’attire dès le premier regard. Avec l’un, Géraldine simule une relation amoureuse ; avec l’autre, elle partage des moments intimes d’une intensité rare. Mais ce triangle amoureux n’est pas sa seule préoccupation. Sous son masque d’écrivaine, elle découvre qu’elle n’est pas la seule à avoir un jardin secret… Un roman truculent et feel-good, cocktail savoureux d’humour, d’intrigues et de personnages attachants. Une bouffée d’air frais.

Mon avis :


J’ai ADORÉ cette lecture. Cette histoire est vraiment géniale, pleine de fraîcheur, pétillante, avec beaucoup d’humour, c’est le Feel-Good qui donne le sourire et qui rend accro (une fois la lecture commencée, on veut savoir la suite !^^) Dans ce roman, nous suivons Alexia Guiducci Auteure Alias Géraldine Boudin Inspectrice des impôts, un personnages très attachant et déterminé. Alexia pensait prendre une année sabbatique dans la ville de son enfance, afin d’écrire son roman, mais beaucoup de rebondissements vont se tisser sur son chemin : triangle amoureux, cachotteries, jardin secret, redressement fiscal et bien d’autres… L’histoire est merveilleusement construite, et nous tient en haleine du début à la fin du roman, et nous fait passer un moment des plus agréables. Concernant les personnages, chacun d’entre eux sont attachants et très bien construits, possédants une personnalité propre à chacun. J’ai tout de suite accroché au personnage d’Alexia, j’ai beaucoup aimé aussi Philippe et Pozzo, un trio au top du top ! Au niveau de la Plume de l’auteure, celle-ci est vraiment très fluide, ce qui rend la lecture vraiment agréable. C’est ma première lecture Feel-Good mais ce roman m’a conquise, c’est un coup de cœur et … je le recommande vivement !

« Les Gardiens de son cœur » T1 de Sophia Di Lorenzo

Hello !
Aujourd’hui, je vous présente « Les gardiens de son cœur » Tome 1 de Sophia Di Lorenzo. Il s’agit d’une romance publiée chez Jenn Ink Éditions depuis le 15 avril 2022.


Résumé :


Melissa, journaliste de mode dans un magazine féminin, s’épanouit dans son travail, et avec ses collègues et amis, principalement Anna, sa meilleure amie, aussi originale et déjantée qu’attachante. Il ne lui manque que le prince charmant qu’elle attend depuis toujours après diverses relations désastreuses. Ce dernier semble venir la trouver dans ses songes sous les traits d’un magnifique homme aux yeux verts intenses, et alors que Melissa aimerait qu’il soit réel, quel n’est pas sa surprise de le croiser sur sa route en chair et en os….Oui, mais voilà, bien que son rêve semble être devenu réalité, certaines personnes ont décidé de le semer d’embûches…



Mon avis :


J’ai vraiment adoré cette histoire ! Celle-ci est très originale et c’est qui m’a beaucoup plu. Dans cette romance, nous faisons la connaissance de Melissa, une journaliste de mode dans un magazine féminin, elle a tout pour être heureuse, ou presque… il ne lui manque que l’amour ! Et puis cette dernière, va commencer à faire des rêves récurrents, dans lesquels elle va rencontrer un bel Apollon, le chevalier de ses rêves. Et puis le rêve va devenir réalité, elle va le rencontrer, le choc ! (A la place de Melissa, j’aurais fait une syncope ^^) Ses rêves sont-ils des messages de l’au-delà ?! Telle est la question. Pour les déchiffrer, l’attachante journaliste sera aidée par sa meilleure amie Anna, experte de l’ésotérisme, qui va être une aide très précieuse dans le cours de l’histoire. Et nous suivons également, Adriano et sa Mamma Paola, le jeune homme rêve de célébrité, et sa Mamma veut qu’il ait un « vrai métier ». Tout pourrait bien se passer, mais… un personnage des plus machiavéliques va venir prendre place dans le tableau. Suspense et rebondissements garantis ! L’histoire est splendide, elle m’a tenue en haleine jusqu’à la dernière page. D’autre part, les personnages sont très attachants et donnent le sourire (la Mamma d’Adriano est mythique !) Au niveau de la Plume de l’auteure, Celle-ci est très fluide, des plus agréables, ce qui m’a fait accroché dés la première page jusqu’à la dernière ! Et enfin, cette lecture a été un véritable coup de cœur de cette année 2022 et je la recommande vivement!

« L’enfant de la source » de Lucile Paul-Chevance

Hello tout le monde ! Aujourd’hui, je vous présente : « L’enfant de la Source » de Lucile Paul-Chevance, paru en 2021 chez « Le Livre de Poche ». Il s’agit d’une fiction sur la spiritualité.


Résumé :


Nassim n’est pas un enfant comme les autres. Sensible, curieux, il perçoit le monde qui l’entoure dans toute sa diversité. Son enfance choyée bascule quand son père le place sous la tutelle de son contremaître, pour reprendre l’entreprise familiale. L’homme, inquiet à l’idée de perdre son poste, le tyrannise. Désespéré, incompris par ses proches, Nassim s’enfuit. Il part dans le désert, droit devant lui, sans préparation, ni projet. Commence alors une épopée magnifique, parsemée de rencontres extraordinaires, d’expériences parfois désastreuses mais toujours enrichissantes. Chaque étape de vie l’amènera à grandir, à se connaître et acquérir les enseignements indispensables pour devenir un homme conscient et éveillé. Laissez-vous emporter par les aventures de son périple, et la dernière page tournée, vous sentirez que vous aussi en êtes sorti grandi.


Parlons tout d’abord de la couverture :


Elle est simple mais efficace. Au premier coup d’œil, en voyant le jeune garçon qui marche seul, son baluchon sur le dos, j’ai tout de suite compris que l’histoire allait aborder le thème du pèlerinage ou de la quête de Soi (ce qui m’a donné encore plus envie de la lire.) D’autre part, la frise verticale représentant des fleurs grimpantes et scintillantes m’a fait penser : « Ça va parler de spiritualité ! ». La couverture est vraiment efficace car au premier regard, j’ai eu une idée du sujet de l’histoire avant de lire le résumé.



L’histoire :


Dans cette histoire, on suit le jeune Nassim, un enfant hypersensible qui a du mal à gérer cette dernière et à être compris par son entourage. Son père le prédestine à reprendre l’entreprise familiale, il engage même un contremaître pour former Nassim. Désespéré, il s’enfuit dans le désert et c’est là qu’une magnifique épopée commence. Le jeune garçon va faire des rencontres qui vont lui apporter des enseignements spirituels : la méditation, la connexion à son âme, comprendre l’énergie, communiquer avec les animaux et bien d’autres. Chaque enseignement est expliqué avec une telle fluidité que l’on comprend facilement. D’autre part, le personnage de Nassim reflète parfaitement un enfant hypersensible à travers son fonctionnement, ses doutes, ses peurs. Le petit garçon est très attachant et toutes les rencontres vont l’être également. C’est un long voyage que va faire Nassim, mais chaque étape de ce périple le mènera à se connaître et à grandir.



La plume de l’auteure :


Le style de l’auteure est très fluide ce qui permet d’accrocher dés le début à l’histoire. Lucile Paul-Chevance explique chaque enseignement avec simplicité et les bons mots, de ce fait on assimile celui-ci avec facilité. Chaque mot est bien posé et rend cette lecture est des plus agréables.



Mon ressenti :


J’ai adoré cette histoire. Étant hypersensible, je me suis reconnue à travers le personnage de Nassim, et ça fait du bien de lire une telle histoire. « L’enfant de la source » est bien plus qu’une fiction, la lecture enseigne sur la vie, la spiritualité, et émerveille aussi. C’est l’histoire de Nassim mais aussi la nôtre également, et au fur à mesure de la lecture on comprend les enseignements de la même façon que le petit garçon et on grandit aussi. C’est vraiment le genre de lecture qui fait du bien au cœur et au moral. J’ai beaucoup aimé lire cette histoire, découvrir cette auteur et ça m’a vraiment enrichit. Alors, je ne peux que vous recommander cette lecture ^^, vous ne serez pas déçu.

« Pop Art Poésie : les sonnets de Casenobe » de Stéphane Casenobe

Je vous présente aujourd’hui le nouveau recueil de poèmes : « POP ART POESIE :  Les sonnets de Casenobe » de Stéphane Casenobe, un poète des plus talentueux. Son œuvre est disponible depuis le 21 janvier 2022.



Une description pour commencer :

« Je suis né en 1973 à Saint-Ouen. Je me consacre au théâtre à 19 ans. Je participe à plusieurs projets nationaux et tournées. Parallèlement à cela je publie dans une quarantaine de revues de poésie. Je collabore à plusieurs émissions radio sur RVM auprès de Michel Monserand et réponds aux questions de Julien Boutreux lors d’un entretien autour de mes travaux littéraires ( Chats de Mars-SimpleSite.com). J’anime mensuellement la section poésie

Du comité de lecture de la médiathèque de Persépolis à Saint-Ouen. En préparation « S’il vous plaît ne m’obligez pas à devenir le plus grand des poètes » aux Editions Associatives Poétisthme sous la direction de Loan Diaz. »



Parlons maintenant de la couverture : 

Tout comme le titre du recueil, la couverture s’inscrit complètement dans le mouvement artistique du Pop Art. Les nuances de jaune, et de  rouge, dominent en grande partie l’image en couverture. Et il y a également d’autres couleurs sur certains détails. La couverture correspond complètement à la thématique du recueil.



Mon ressenti sur l’œuvre :

Le recueil s’inscrit dans le thème de la poésie visuelle. Tout comme les tableaux de Warhol, l’auteur insiste sur la répétition des sujets choisis. La poésie est très visuelle, une représentation photographique par le biais des mots. C’est un recueil des plus artistiques, et innovants. J’ai bien aimé découvrir cette œuvre. Le recueil est très visuel, les vers dans leur répétition s’inscrit dans la pensée. Les mots dans leur art sortent du papier et visent la rétine. C’est une chouette découverte, atypique et très originale. Je vous le recommande !

《RELATION PRISONNIÈRE II 》 de Lune Faime et Ameron Daisir

Aujourd’hui, je vous présente le nouveau tome « Relation Prisonnière II : La descente aux enfers » de Lune Faime et Ameron Daisir. Le roman est disponible depuis le 30 décembre 2021.

Résumé :

Un an plus tard, alors que Maiden passe un paisible week-end sur la Costa Brava en Espagne, sa fille Alya se fait kidnapper. Pensant avoir fait table rase du passé, il part précipitamment en Turquie, remuant ciel et terre pour la retrouver. Arrivé dans l’empire Ottoman accompagné de Raph, les deux amis vont connaitre une véritable descente aux enfers. Mais qui peut bien en vouloir à ce surveillant de prison, au point de s’en prendre à sa famille ? Et si tout n’était que manipulation et machination ? Comment déjouer les pièges tissés autour de lui quand l’amour s’en mêle ?

Mon avis :

Le premier tome n’était qu’un aperçu de ce que réserve la noirceur de l’avenir à Laura et Maiden. Dans ce deuxième tome, dés les premières pages nous sommes embarqués par l’histoire qui commence par nous dévoiler un amour encore plus passionné, magnétique, entre Laura et Maiden. Mais leurs ennemis ne tarderont pas à jeter de « l’essence sur le feu », en touchant au fruit des entrailles de Maiden, nous découvrons alors un père près à tout pour sauver la vie de son enfant, quitte à y laisser la sienne. Tous les personnages montent en tension, prêts à tout pour réussir leur mission. Mais le camp adverse ne s’arrête pas là, Maiden se retrouve piégé. C’est alors que Laura va devenir instoppable, prête à retourner chaque pierre de ce monde pour sauver la vie de son homme et qui ne reculera devant rien. C’est une descente aux enfers pour l’ensemble des personnages, mais Laura domptera les flammes et mettra ses ennemis à genoux… J’ai adoré ce nouveau tome, il est surprenant, captivant, et complètement addictif. Les personnages se révèlent davantage, sensibles et redoutables, ce qui les rend encore plus attachants. Concernant la Plume des deux auteurs, elle est très fluide ce qui rend la lecture des plus agréables. Et pour finir, je vous recommande pleinement ce nouveau tome, vous allez adorés !

Et je remercie Lune Faime et Ameron Daisir de leur confiance pour ce SP, ça été un grand plaisir de réaliser celui-ci. ^^

« Rock’n’Ballade » de Sophia Di Lorenzo 💖

Hello ! Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter « Rock’n’Ballade » de la talentueuse Sophia Di Lorenzo. Cette jolie romance est éditée chez Something Else Éditions depuis le 28 septembre 2021.

Le résumé :


Stevan, rockeur aussi sexy que talentueux, enchaîne les aventures d’un soir en profitant des plaisirs qu’offre le succès. Après un concert, il fait la connaissance de Barbara, l’une de ses plus ferventes admiratrices. Bien que torride, leur liaison s’achève rapidement à l’initiative du jeune guitariste toujours sur les routes.
Le hasard place ensuite Anaïs sur son chemin, une jeune femme aux antipodes de toutes ses conquêtes. La fraîcheur de cette dernière et la curiosité le poussent pourtant vers elle malgré les obstacles qui se dressent entre eux.
Le cœur du musicien balance au même rythme que les notes sur sa guitare, mais la menace qui plane au-dessus de lui pourrait bien décider de son destin…

Mon avis :

J’ai adoré cette romance et c’est l’une de mes lectures coups de cœur de l’année. Dans ce nouveau roman, Sophia Di Lorenzo nous emmène au pays du Rock’n’roll, nous rencontrons Stevan un chanteur des plus sexy, talentueux et au cœur tendre, Barbara une groupie diabolique et conquête du chanteur, et aussi Anaïs une fan de l’artiste, une jeune femme attachante et au grand cœur. Les personnages sont très bien construits, et très attachants, ce qui rend l’histoire addictive. Dans cette histoire, on est dans un triangle amoureux : Stevan aime Anaïs, Anaïs aime Stevan, et Barbara aime Stevan mais il ne l’aime pas. Cet amour va conduire à la jalousie, les manigances, la vengeance… J’ai été complètement charmé par l’univers, les personnages et aussi l’histoire, elle est sublime, entre amours et rebondissements, notre cœur fait un Grand Huit. Au niveau de la Plume de l’auteure, elle est très fluide, et au top. Cette histoire est splendide, et je vous la recommande vivement!

Ma note : 10/10 Lecture coup de cœur ❤

« Monstrueuse Féerie » de Laurent Pépin

Aujourd’hui je vous présente la novela de Laurent pépin intitulée « monstrueuse féerie » paru le 15 octobre 2021 chez Flatland Éditeur.


Biographie de l’auteur :


Laurent Pépin est psychologue clinicien de profession. Il réside à Saintes, en Charente-Maritime, et il est âgé de trente-neuf ans. Monstrueuse féerie est son premier texte publié.
Ayant d’abord appris à écrire de droite à gauche, pour cause d’incompréhension évidente de sa part des méthodes d’enseignement de l’Éducation nationale, il écrit à présent de gauche à droite, ce qui semble préférable à ses lecteurs et lui permet de produire des récits plus aisément communicables.

Résumé :


Depuis toujours, j’ai du mal à établir des contacts avec les gens « normaux ». Quand je suis dans le trou noir, la tronche à l’envers, avec l’envie d’engueuler le vent et les oiseaux, je me dis parfois que ce sont des modèles en série, des ersatz, des brumes floues, sans consistance.
Alors que les bizarres, c’est plus noble. Eux, ce sont des modèles uniques qui sont nés sans mode d’emploi et en kit et qui ont dû se fabriquer seuls. Alors, bien sûr, ça donne des constructions très personnelles. Les idées ne sont pas au bon endroit, ou bien elles sont morcelées ou trop vastes, sans limites. Et parfois, il manque des pièces. C’est le problème des trucs en kit.
Je suis devenu psychologue et je travaille dans ce Centre. Souvent mon boulanger me demande si ce n’est pas trop dur de travailler avec « les fous ». Moi j’ai envie de lui répondre que ce qui est vraiment dur, c’est plutôt ce genre de dialogue, mais je me tais.
Et je ne peux pas répondre que parmi les Monuments, on peut parfois trouver des elfes.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé cette lecture. Dans celle-ci, nous plongeons au cœur de la psychanalyse, et découvrons les Monuments, les Monstres, une Elfe, Henri et aussi Blanche-Colombe. Dans sa Monstrueuse Féerie, l’auteur nous raconte ce qui se passe dans la tête des Monstres (les patients) mais aussi dans la sienne et son histoire avec Elfe. L’histoire est très agréable à lire, à la fois loufoque, tendre, étrange et poétique, elle sont complètement de l’ordinaire. La Plume de l’auteur est très fluide et on se laisse facilement embarqué par l’histoire. Cette histoire est un petit bijou qui mérite pleinement d’être découverte, alors si vous aimez les histoires qui sorte de l’ordinaire, je vous recommande celle-ci !

ISBN-13 : ‎978-2490426126